qu’est ce que le déphasage en isolation

Voir la décoration en grand

qu’est ce que le déphasage en isolation

Vous vous plaignez à la montée sans cesse de votre facture d’électricité liée à votre climatisation ? Le déphasage reste une meilleure solution ! Bien entendu, celui-ci bénéficie de nombreux avantages indéniables. De quoi s’agit-il alors exactement. Sue ce guide, tour sur l’horizon sur le déphasage thermique pour l’isolation.

Qu’est-ce qu’on entend par déphasage thermique pour l’isolation ?

Le déphasage c’est le temps nécessaire pour que la chaleur puisse pénétrer à l’intérieur d’une habitation. Autrement dit, c’est la capacité des matériaux qui constituent l’enveloppe de la maison à ralentir la pénétration de la chaleur. Son usage limite toute utilisation de climatisations qui sont souvent onéreuses. En effet, le déphase a donc pour rôle de lisser les écarts de températures intérieures causées par la variation de celles de l’extérieures. Bien entendu, le confort thermique est au rendez-vous, et ce, à un prix minime.

Il est à noter que les matériaux qui composent l’enveloppe de l’habitation ne s’agissent non seulement pas d’isolants.

Pour un déphasage thermique en isolation réussi, il est important que le front de chaleur provenant de l’extérieur traverse l’isolant en une durée de 1àh minimum. De ce fait, la grande chaleur sera atteinte vers midi et sera restituée à l’intérieur du logement vers 22h. Voilà pourquoi le déphasage reste essentiel lors de la saison estivale.

Notre conseil : quand la chaleur sera restituée vers 22h, pensez à rafrâichir votre habitat. Pour cela, il est conseillé de ventiler la maison pour faire pénétrer à votre intérieur l’air de l’extérieur.

En outre, il est également à savoir qu’un déphasage thermique est connecté à l’inertie thermique. Ainsi, plus un matériau est dense, plus longtemps sera le temps à atteindre la température de son environnement. Bien entendu, il reste un mauvais isolant contre le froid (lé béton). Par contre, plus un matériau est léger, plus il est en mesure de réchauffer rapidement. Il sera un bon isolant contre le froid (la laine minérale).

Comment obtenir un bon déphasage thermique en isolation ?

Pour bénéficier d’un bon déphasage thermique en isolation, la solution est simple ! Il est nécessaire de trouver le bon isolant. Il est important de ce dernier reste un excellent compromis de densité comme la laine de bois, la chanvre, la cellulose ou encore le liège. En règle générale, le fabricant mentionne la valeur du déphasage (exprimée en heure) que l’on peut obtenir avec l’isolant en fonction de son épaisseur. Par ailleurs, il existe également un outil permettant de calculer soi-même le déphasage thermique de chaque matériau.

En outre, pour obtenir un bon déphasage thermique, il est également important de prendre en considération la méthode de mise en œuvre de l’isolant aussi par l’intérieur que par l’extérieur. Pensez également lors de la saison estivale les pénétrations de chaleur par les fenêtres. Pour cela, opter pour des volets roulants, de stores extérieurs ou de voiles d’ombrage restent d’excellentes solutions. Nous vous conseillons aussi de protéger les murs sud et ouest du rayonnement solaire par des arbres à feuilles caduques ou encore de par de plantes grimpantes.

Pour finir, l’isolation dans une construction doit être débutée par la toiture. En effet, c’est sur le toit qu’on récupère plus de chaleur.