quelle isolation combles perdus

Voir la décoration en grand

quelle isolation combles perdus

Les combles perdus ne peuvent pas être transformés en un espace de vie, car ils sont très restreints. Ensuite, ils sont difficiles à isoler alors qu’ils sont sources de déperditions de chaleur dans une maison. Alors, comment et quelle isolation de comble perdus choisir ? La réponse dans cet article.

Pourquoi isoler les combles perdus ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il s’avère important de savoir pourquoi isoler ses combles perdus. D’après des études, près de 30 % des pertes thermiques de la maison sont dues aux combles perdus. Ils sont considérés comme l’espace qui est responsable de plus de déperditions calorifiques dans une habitation. C’est la raison pour laquelle, il est nécessaire d’améliorer l’isolation de vos combles perdus. Ce projet vous permettra d’ailleurs de réaliser de grandes économies d’énergie. Ce n’est pas tout, cet espace est la partie la plus exposée au soleil de l’habitat. Pendant les périodes estivales, la température sera ainsi insupportable. Et cette situation pourra nuire au confort thermique de votre pièce à vivre. C’est également pour cette raison qu’il faut faire des travaux d’isolation de combles. Et ce, pour avoir un confort en toutes saisons. En effet, le matériau isolant empêche les chaleurs du soleil de pénétrer directement dans la maison. Il faut seulement bien choisir l’isolant qui pourra répondre aux exigences de combles perdus.

Comment isoler des combles perdus ?

Comme évoqués, les combles perdus sont difficiles d’accès. Aussi, ils sont difficiles à isoler. Dans cette situation, il est important de bien choisir le matériau isolant adapté. La laine en flocons, à souffler directement sur le plancher est la solution idéale. Elle est facile à mettre en place, car la pose se fait par soufflage. Ici, l’isolant est livré en vrac par soufflage. Pour ce faire, il faut en moyenne 3 heures du temps pour isoler un espace de 100 m², et ce, pour la laine soufflée à plus de 30 mm d’épaisseur. Il faut seulement respecter l’avis technique du fabricant avant de souffler un isolant en flocons. Avant l’application, vous devez par exemple repérer les boîtiers électriques et celles de dérivations pour assurer le marquage au plancher. Il est recommandé de mettre le groupe de ventilation hors du volume qui accueille l’isolant. Vous pouvez également opter pour les isolants à dérouler si par chance vos combles perdus offrent assez d’espace. Il s’agit également des laines minérales : laine de roche ou laine de verre.