Installer une chaudière basse température

Voir la décoration en grand

Installer une chaudière basse température

Nos systèmes de chauffage pèsent lourd sur nos factures, mais la plupart d’entre eux le sont aussi par rapport à l’environnement. En éternelle quête du système de chauffage idéal, les inventions et les améliorations diverses ne cessent de voir le jour. Si certains créent la polémique, d’autres s’en sortent tant bien que mal et persiste encore sur le marché. En termes de chauffage central, une grande partie des demeures actuelles utilisent encore la chaudière basse température. Qu’est ce qu’il y a réellement à savoir à ce sujet ?

Focus sur la chaudière basse température

La chaudière basse température est le successeur de la chaudière standard jugée trop énergivore est moins performant. Si les chaudières classiques chauffaient l’eau jusqu’à atteindre une température de 90° C, la chaudière basse température fait fluctuer la température entre aux alentours des 50° C. Cette technique permet à la fois une meilleure économie d’énergie et permet un gain de confort considérable avec la production de chaleur douce. En outre, dans le cadre de la protection de l’environnement, certaines chaudières basse température excellent dans la limitation de rejets de gaz carbonique (CO2) et d’autres émanations de gaz à effet de serre. D’une manière générale, vous pouvez trouver des chaudières qui fonctionnent au gaz, au fioul ou au bois.

Les réels gains dans la chaudière basse température

La chaudière basse température étant une amélioration des chaudières standards d’avant, vous pouvez vous attendre à pouvoir réduire votre dépense énergétique de 30 % tout en gagnant le même confort que celles-ci. Ne chauffant l’eau que pour atteindre 50° C, la chaudière basse température sollicite moins l’énergie. Dans l’idéal, il est plus que bénéfique de la raccorder à des radiateurs basse température comme ceux à liquides caloporteurs. Cela vous offre une chaleur douce agréable et qui plus est inertielle.

Pouvez-vous installer une chaudière basse température ?

Malgré le fait que l’efficacité et le rendement de la chaudière basse température ne soient pas remis en cause directement, l’installation de cette catégorie de chaudière fait l’objet d’interdiction en Europe depuis septembre 2018. Effectivement, depuis 2015 les chaudières basse température à ventouse sont retirées du marché européen, donc du marché français également. Par contre, il est utile de noter que si vous avez une chaudière basse température qui fonctionne correctement en ce moment, vous n’êtes pas obligé de la déloger. Cependant, si vous avez l’intention de remplacer une vieille chaudière ou d’en installer une nouvelle, il est obligatoire que vous optiez pour d’autres modèles.

Quelle chaudière installer ?

La meilleure alternative qui puisse s’offrir à quelqu’un qui veut installer une nouvelle chaudière en ce moment est la chaudière à condensation. L’installation de celle-ci peut nécessiter beaucoup de travaux et occasionner plus de dépense que ses homologues, par contre le rendement est excellent et l’économie en énergie est au maximum. Si vraiment il vous est impossible d’investir dans ce type de chaudière, qui est éligible aux aides financières de l’État, vous pouvez toujours vous tourner vers la chaudière bas Nox. Ces dernières répondent encore aux normes de la directive européenne « EcoDesign », néanmoins il faut savoir qu’un jour ou l’autre tout le monde aura à s’y mettre et installer des chaudières à condensation, autant s’y préparer.