Comment poser soi-même un chauffe-eau ?

Voir la décoration en grand

Comment poser soi-même un chauffe-eau ?

Servant à produire la quantité d’eau chaude dont vous aurez besoin au quotidien. Le chauffe-eau est devenu indispensable au niveau des foyers. Pour qu’il soit parfaitement efficace, assurez-vous que son installation se déroule bien. Pour vous aider, nous allons voir ci-après les étapes à suivre pour poser un chauffe-eau tout seul.

Les tires-fonds et le corps du chauffe-eau

Pour bien débuter vos travaux, il est primordial de déterminer la hauteur de la fixation de l’équipement. Cela est aussi valable pour l’entre-axes qui se trouve au niveau des points de fixation dont l’écartement est à vérifier après. Assurez-vous bien reporter ces mesures au niveau du mur où vous l’installerez. Cela vous permettra de mieux trouver les trous de fixation à condition que vous reportiez bien les mesures au niveau de la ligne de niveau. Il ne vous restera plus qu’à visser les fixations après avoir opéré sur les trous. Pour les fixations en question, il vous est recommandé d’utiliser des tires-fonds. C’est après ces étapes que vous poserez le corps du chauffe-eau.

Le raccord électrique

Il faut toujours enlever le capot pour commencer le raccord électrique d’un chauffe-eau. Cela vous permettra de visser la borne qui permet de relier le fil de terre à l’appareil. Replacer le capot au bon endroit afin que vous puissiez connecter la terre ainsi que le neutre et la phase. Vous n’aurez plus qu’à fixer les caches quand vous finirez cela. En outre, faites attention à ne pas raccorder l’appareil avec un contacteur jour/nuit tout en vous assurant qu’il soit en circuit spécialisé.

Bien raccorder l’alimentation d’eau froide avec le chauffe-eau

Au cas où vous l’oublieriez, l’arrivée d’eau se montre sous la forme d’une bague bleue. Pour le raccorder, vous devriez vous servir d’un ruban d’étanchéité. Fixer celui-ci sur le tube d’entrée d’eau froide tout en le lissant avec le doigt. Vissez ensuite le raccord isolant une fois que le ruban possède des rainures. Il ne vous restera plus qu’à poser le groupe de sécurité qui servira à vidanger l’appareil à l’avenir tout coupant l’alimentation d’eau. N’oubliez pas de bien vérifier le serrage sans pour autant en faire trop. Vous devriez visser le siphon en bas de ce même groupe de sécurité afin d’assurer son efficacité. Cela vous facilitera les choses si vous devez régulariser la pression du chauffe-eau, mais aussi à chaque évacuation d’eau lors de chaque période de vidange. Il ne vous restera plus qu’à joindre le groupe avec l’arrivée d’eau froide ainsi que le siphon avec le tuyau d’évacuation.

Terminez par le raccord de la sortie d’eau chaude de l’appareil

La sortie d’eau chaude est quant à elle connue sous la forme d’une bague rouge. Vous devriez aussi y ajouter un ruban d’étanchéité que vous devriez lisser. Pensez à bien visser le raccord électrique pour ne pas nuire au métal. N’oubliez pas le mitigeur thermostatique qui vous facilitera le réglage de la température de votre eau chaude. Cet accessoire est à raccorder avec l’arrivée d’eau froide ainsi qu’au tuyau de sortie d’eau chaude en vous servant d’un flexible. L’alimentation d’eau froide et le kit de sécurité thermostatique doivent aussi être joints avec un flexible.